Kévin Lampin
UI/UX DESIGNER

Site web

Philharmonie de Paris

Refonte du parcours utilisateurs du portail des ressources numériques

Application mobile

Musée Picasso Paris

Réalisation et conception ergonomique du Guide de visite du Musée Picasso Paris.

L’application se caractérise par un habillage graphique simple et élégant, dépouillé au maximum pour ne laisser s'exprimer que les euvres du maître. De plus sa navigation moderne (flat design, transparence, flou de superposition, bandeaux mosaïque, tutoriel), est totalement en cohérence avec l’esthétique de la nouvelle charte du Musée Picasso Paris.

Site web

Edouard de La Salle
Architecte

Conception et intégration du site
www.edouarddelasalle.com

Print

Avenir du Carmel

Refonte graphique de la maquette du journal de la Province de Paris des Carmes Déchaux

Motion

Bipval

Conception de l’identité visuelle du festival BIP VAL

Créée en 1991 à l’initiative du Conseil général du Département du Val-de-Marne, la Biennale des Poètes est l’une des plus importantes manifestations au monde en faveur de la poésie contemporaine.

Selon, la théorie de l'origine, l'univers serait concentré dans un ensemble de variable d'algorithme à l'origine de toute choses. Ainsi à travers ces recherches j'émet l'idée que la poésie numérique ne serait qu'un retour aux prémices de la création.

S’identifier à une communauté par son langage

Aujourd'hui la poésie est devenue un art sophistiqué. considérée comme élitiste, trop difficile à lire, ou coupée de la réalité du monde Pourtant la poésie est très largement pratiquée comme en témoignent les blogs, les très nombreuses lectures ou festivals qui lui sont consacrées.

J'ai donc créé un logo définissant la poésie comme un langage singulier, propre à chacun. Le côté "Poésie " est rendu par une répétition succesive du nom du festival faisant référence à un nuage de tag que l'on retrouve dans de nombreux sites internet. Ensuite le traitement particulier de la typo "courrier" fait le lien entre le passé; La machine à écrire du 19 ème siecle et le présent par l'intermédiare del'ordinateur. Enfin le logo reprend la forme du département du val de marne permettant la localisation du festival

Quand le numérique se met en verve !

LITTERATURE NUMERIQUE : Philippe Bootz désigne par « littérature numérique » toute forme narrative ou poétique qui utilise le dispositif informatique comme médium et met en oeuvre une ou plusieurs propriétés spécifiques à ce médium.

D'après cette définition : j'ai conçu un logo basé sur la répétition du mot "bip" faisant référence au son des premières machines informatiques. Cette superposition renvoie à un systheme d'algorithme que les procésseurs utilisent afin de concevoir leurs programmes. Enfin la typographie utilisée rapelle les pixels de l'écran de l'ordinateur.

Affiches

Identité visuelle

La folie Desmares :
Maison du patrimoine
de la ville de Châtillon.

Cette identité se veut intergénérationelle en prise avec le passé et tournée vers l’avenir

La Folie Desmares est une construction bourgeoise du 18ème siècle. Elle est située en plein centre ville de Châtillon, en Ile-de-France dans le département des Hauts de Seine. Les Folies sont des édifices, à l'époque, à la campagne appréciés par la bourgeoisie parisienne et les artistes. Après avoir connue plusieurs propriétaires, plusieurs destinations et dénominations, elle est l'acquisition de la municipalité de Châtillon depuis 1986. qui lui restitue son nom historique de Folie Desmares. La restauration extérieure (un investissement de 4 millions d’euros) a été entreprise en 2006 et confiée à la maîtrise d'oeuvre d’un architecte du patrimoine et au contrôle de l’architecte des bâtiments de France. La Folie bénéfice de la protection au titre des monuments historiques, inventaire supplémentaire pour ses façades, toitures et l’escalier du corps central. De l'ancien domaine du banquier Högguer, subsistent actuellement, le bâtiment principal et une partie du parc. Aujourd’hui Châtillon, cette ville de banlieue parisienne laisse alterner des quartiers d’habitations, des zones technologiques d’activités ou de bureaux, et est dotée de parcs, d’équipements publics adaptés et témoigne d'une vie culturelle (la maison des Arts, la médiathèque Max- Paul Foucher, le Conservatoire de musique et la société historique) et sportive réelle. Ainsi Monsieur le Député des Hauts de Seine, Maire de Châtillon : Jean Pierre Schosteck et Monsieur Jean-Pôl Hindré, 1er Adjoint au Maire, Délégué à la Culture aux Finances et à l’Information et président DES AMIS DU VIEUX CHATILLON, association crée en 1985. souhaitent réhabiliter ce bâtiment en Maison du Patrimoine, afin de faire connaître et partager le patrimoine architectural, historique et culturel de Châtillon par une identité visuelle forte. Cette identité se veut inter-générationelle en prise avec le passé , tournée vers l’avenir, ouverte à l'ensemble des franciliens, attirante pour le savant et attrayante pour le curieux et les élèves des écoles primaires, secondaires, voire universitaire. La formation d'artistes aux arts plastiques contemporains est aussi une priorité de la municipalité. Pour cela, en tant que graphiste indépendant je propose une réflexion s'orientant sur quatres axes différents :


Du lieu de villégiature du 18 ème à un urbanisme actuel accueillant

Du lieu de villégiature du 18 ème à un urbanisme actuel accueillant mettant en avant le jardin à la Française devenu parc des Sarments juxtaposé à la Folie. Un système de pictogrammes reprenant les éléments dela façade.

Le jardin de la folie DESMARES conçu, selon le18ème siècle par l'architecte Le Blond élève de Le Nôtre fut progressivement morcelé, passant de 5 à 1,5 ha et réaménagé partiellement dans ses formes d'origine. Aujourd'hui celui ci est accessible librement au grand public et le relie au centre actif de la cité.

Châtillon, centre d'activités technologiques, artistiques et culturelles

Châtillon, centre d'activités technologiques, artistiques et culturelles basé sur différents moyens d'expressions plastiques. Cet ancien creuset des Arts et des lettres est toujours alimenté par les artistes et les écrivains d'aujourd'hui. L'art numérique en pleine évolution est partie intégrante des arts plastiques aujourd'hui comme la photographie y a fait son entrée en 1960.

L'implantation dans le temps d'une intense activité technologique et culturelle a été facilitée par la proximité immédiate de Paris. L'amélioration constante, demeure le soucis de toutes les époques ainsi que la création de voies d'accès direct à la capitale. Plusieurs exemples l' illustrent : la mise en place au début du 20 ème siècle du Tramway en direction de St Germain des Prés actuellement disparu, remplacé par les bus 194-195 et par un réseau de minibus. Sur l'ancienne gare de marchandise Châtillon-Montrouge s'est implanté l'atelier de maintenance du TGV atlantique et actuellement en cours d'extension. L'implantation de la station de métro: Châtillon-Montrouge deviendra prochainement une gare routière prolongée par une ligne de tramway en construction y contribuent.

Sa situation géographique lui conférant une vue imprenable sur la capitale, le calme et la tranquillité à moins de cinq kilomètres de Paris, la disponibilité de l'espace rendant le coût modeste des terrains furent les atouts de Châtillon entre les deux guerres et les années 1950-60. Alors que l'expansion urbaine sans cesse croissante de Paris n'a cessé de menacer ce patrimoine, Châtillon demeure cependant un centre d' activités au goût du 21 ème siècle :
« Une ville où il fait bon vivre ».comme le rappelle Jean-Pierre Schosteck en guise de devise lors de ses prises de paroles publiques.

Une News G@zette Châtillonnaise

Une News G@zette Châtillonnaise reprenant les codes et les signes graphiques d'une gazette de l'époque mais de façon revisitée: De nos jours le web et les différents moyens d'information, offre une diversité où chacun peut s' enquérir de l'actualité à tout moment et d'où il se trouve. Le 18 ème siècle époque de la Folies Desmares vit la naissance d'un nouveau genre d'imprimé : la Gazette, ancêtre du journal papier. Créée en 1631 par Théophraste Renaudot, avec l'appui de Richelieu, elle relatait les informations récentes (parfois avec un an de retard). Puis, on peut y lire les actions glorieuses de Louis XIII et louis XIV. Elle devient le journal officiel du pouvoir sous louis XV et en 1762 s'intitule « la gazette de France », publiée deux fois par semaine.

Châtillon, une histoire de la modernité du 18 ème au 21 ème

Châtillon, une histoire de la modernité du 18 ème au 21 ème imagée par la mise en place d'une machine à remonter le temps.

Du 18 ème au 21 ème siècle Châtillon passe d'une tradition agricole à industrielle et de l'artisanat à la modernité puisque la ville est entièrement entrée dans le 21 ème siècle. Châtillon, initialement pays de laboureurs et de vignerons puis de maraîchers a laissé la place au XIXème siècle, à l'industrie.

Dès le début du 18ème siècle plusieurs ateliers de création (fabriques de couvertures et de laine, fabrique de porcelaine de Paris) se sont installés sur le site de Châtillon. La technologie des années 1925 a vu plusieurs grandes entreprises s'installer. Châtillon est devenue un des berceaux de l'aviation française avec l'AEROSPATIALE aujourd'hui EADS (European Aeronautic Defence and Space Company ), le CEA (Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives) concepteur de la pile zoé (1ère pile atomique française).

Site web

Quatuor
de Casanove

Conception et intégration du site
www.quatuordecasanove.com

Le Quatuor de Casanove fondé en 2008 est né d’une passion partagée pour un répertoire qui repousse les frontières de la musique de chambre. Venant d’univers très différents, ces quatre musiciens nourrissent de leurs styles personnels des programmes originaux qui parcourent les musiques baroque, classique et romantique jusqu’à des oeuvres modernes méconnues. Les musiciens de l’ensemble ont déjà plusieurs concerts à leur actif à Paris mais également en province. Le quatuor a aussi un attachement tout particulier pour les tangos argentins, qu’il donne à entendre lors de la plupart de ses concerts.

J’ai donc élaboré un site au design épuré, faisant place à la musique. Sa typographie contemporaine, fine et condensée lui donne cet air sobre, et élégant ; celui des grandes soirées.